Corto

Greetings dear readers,
(for English please visit this site)
Aujourd’hui, je vais vous parler de mon héros préféré de tous les temps de l’Univers et de la Galaxie: Corto Maltese! 
Je sais que je ne vais pas lui rendre justice en cet article parce que seulement Hugo Pratt,  son génial créateur, arrive à le mettre en valeur, mais bon rien n’empêche de vous le présenter.

Corto est un héros de bande dessinée et de roman créé par Hugo Pratt. Son personnage (mais non, bien sur que non,  il est vivant et un jour, on se rencontrera sur un port et il tombera follement amoureux de moi, mais on ne vivra pas ensemble car il est toujours appelé par l’aventure;  Nous aurons une liaison secrète et passionnée jusqu’au jour où il m’annoncera dans une dernière lettre que tout est fini car la vie l’a amené loin, très loin, de là où il ne pourra plus jamais revenir. Je me souviendrai de lui tendrement en racontant ses histoires à mes petits enfants. Eh bim! Si ça c’est pas du rêve éveillé!).

Bref, retour à la réalité, je vais vous raconter un petit peu qui est ce personnage qui fait chavirer tant de coeurs. Corto est né à Malte d’un père officier de la Royal Navy et d’une mère Gitane. Il grandit en Andalousie, dans la juderia de Cordoue. Assez jeune, une amie de sa mère lui lit les lignes de sa main et lui fait remarquer qu’il n’a pas de ligne de chance, il se dirige alors vers le bureau de son père et empoigne un rasoir pour s’en dessiner une « exactement comme il voulait ». Hugo Pratt le décrit comme tel: « Il aurait de sa mère le haut du visage, le nez, les pommettes saillantes et les yeux perçants, et de son père le bas, la bouche et la mâchoire carrée », mais fi du physique, ce qui caractérise Corto, c’est son allure chaloupée et gracieuse, son sens de l’aventure, sa douce ironie qui ne le quitte pas, même lorsqu’il est pieds et poings liés, flottant sur une planche dans le Pacifique à la merci des requins.
Je suis en train de me rendre compte que je ne vous ai pas dit ce qu’il fait dans la vie (à part courir le jupon et l’aventure), Corto est un pirate! Il sillonne le monde à la recherche de richesses et d’opportunités avec ou sans Raspoutine, un des personnages récurrents : « Le capitaine Raspoutine était un homme qui pouvait inspirer la crainte ou seulement l’inquiétude, voire le malaise ou même l’intérêt selon son interlocuteur […]. Il avait un visage long, anguleux, osseux, où trônait un bec de rapace; son abondante chevelure en désordre était d’un noir si intense qu’elle en jetait des reflets bleuâtres, mais le plus frappant était ses yeux: bleus, très clairs, perçants et froids comme deux cristaux de glace ».

Bon, que dire de plus et en même temps il reste tellement de choses à vous raconter… Ce qu’il serait bien, c’est que vous courriez chez votre libraire le plus proche ou bibliothèque, et que vous attrapiez le premier tome qui passe pour juger par vous même. Une chose a savoir est qu’il existe également deux versions livre des bandes dessinées! 

Sur ce bonne lecture et si vous croisez Corto, pas touche, he’s mine!!!! 
L.
Publicités

Une réflexion sur “Corto

  1. *Soupir* Corto ! MON Corto, au fait, j'ai bien vu ta pauvre tentative de te l'approprier :p De toute façon qui peut se prévaloir d'un exclusivité sur son Corto ? Je veux me refaire toutes ses aventures ! Il existe aussi des films animés vraiment bien faits 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s