Fi de la déprime et vive le gras, ou comment faire des burgers au poulet et des onion rings

Salut tout le monde, photo (2)

Vous avez devant vous une L, affamée, épuisée,  vaguement désespérée de l’humanité et qui aimerait sacrément se taper un bon pti burger. Mais, quand vous vivez dans une ville surpeuplée, allez expliquer au vendeur de burger que vous devriez avoir la priorité parce que vous êtes de mauvais poil… Bref, que nenni, on vous renvoie chez vous à moins que vous vouliez vous geler les fesses et attendre 1 heure. Eh bien non! Ça ne se passera pas comme ça! On se retrousse les manches et c’est parti!

Ingrédients pour les onion rings:

  • Un gros oignon
  • De la chapelure (j’utilise de la chapelure japonaise qui s’appelle Panko)
  • Un oeuf
  • De tasse de farine + Une cuillère à café de bicarbonate de soude
  • Une tasse de lait
  • Un peu de piment en poudre, sel, poivre

Mélangez la farine + le bicarbonate + sel, poivre et piment. Coupez votre oignon en rondelles et séparez bien les cerceaux d’oignon. Trempez les dans la préparation bicarbonate/farine. Une fois que vous avez trempé tous vos cerceaux. Mélangez l’œuf et le lait et verser dans la farine. Battez bien le mélange pour avoir une pâte (presque) sans grumeaux. Trempez vos « rings » dedans et mettez les à sécher sur une grille (si vous mettez un sopalin dessus, le nettoyage sera grandement facilité). Une fois que c’est fini, trempez les dans la chapelure. Et bim, dans la friteuse jusqu’à ce que ce soit bien doré et paf sur le sopalin pour que ce soit pas trop gras.

Le burger au poulet:

Ingrédients:

  • Salade verte
  • Mayo
  • Ciboulette
  • ail en poudre
  • Pains à burger
  • Blancs de poulet
  • Farine
  • Un oeuf
  • De la chapelure Panko

Les burger, c’est un peu comme l’hygiène, c’est plutôt personnel (ça sonne très, très crade (mais drôle)).  De mon côté, j’aime bien avoir de la salade, de la mayo dans mon pain. Mélangez votre mayonnaise avec la ciboulette finement coupée et un peu d’ail en poudre. Faites des encoches dans votre poulet histoire qu’il cuise plus vite, parce que c’est pas tout ça mais à ce stade, vous devez avoir sacrément faim. Salez, poivrez, et trempez dans la farine, ensuite dans votre œuf battu, et pour terminer, dans la chapelure. Assurez vous que votre blanc de poulet soit complétement pané. Faites cuire votre poulet dans une poêle avec un peu d’huile dedans jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Faites dorer votre pain dans le four et ajoutez-y la sauce mayo de la salade, votre poulet et le tour est joué!

Fi des vendeurs de burgers, de l’attente dans le froid et de la mauvaise humeur! Dégustez votre burger, avec une bonne ptite bière! La soirée parfaite peut commencer.

L.

Publicités

2 réflexions sur “Fi de la déprime et vive le gras, ou comment faire des burgers au poulet et des onion rings

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s